Les critiques sont très bonnes pour Sylvia De Jésus :

Classé dans : Non classé | 0

Livrement-Ka Posté le 25 janv. 2020 5

Très bon roman

Un titre intrigant qui m’a fait accepter ce service de presse sans trop réfléchir. La couverture est également un appel à la lecture Que peut bien contenir ce livre écrit par Sylvia DE JESUS, une auteure que je ne connaissais pas ? Un nombre incalculable de personnages qui va entourer Frédéric, le personnage principal. Que ce soit dans la prison, ou dans ses réunions du cercle des détenus anonymes. Bref un panel de personnages hauts en couleurs, comme le décrit si bien la quatrième de couverture. Des personnages qui ont tous un passé assez extravagant, et surtout qui vont tous se découvrir des points communs. Puis ce co-détenu Mike, qui semble en vouloir à Frédéric son rôle va être primordial dans le parcours de ce dernier. Le personnage de Frédéric est particulièrement bien travaillé, semble naïf et toujours très correct surtout dans ses paroles. Il répond à Mike toujours de manière soft, alors que ça fait longtemps que j’aurais pété un boulon. Par contre, j’ai trouvé que ça manquait un peu de peps; j’avais l’impression d’être dans l’attente de quelque chose, un rebondissement ou autre.  La force du roman tient dans la personnalité de chacun des protagonistes et surtout dans la relation entre tous. L’auteure réussit à bien distinguer les faits se passant en prison de ceux ayant lieu avec le cercle. Pour ce qui est est du dénouement il est original et même si j’y ai pensé à un moment, d’autres hypothèses sont également venues rejoindre celle-ci. L’écriture est très fluide et l’ambiance assez pesante. On se rend compte que quelque chose ne va pas mais on ne comprend pas. On avance en essayant de deviner et petit à petit on se rend compte de la véritable histoire de Frédéric, cet enfant né sous x que personne ne souhaitait. Je vous conseille cette lecture.

Anne G. Posté le 17 janv. 2020 5

Un roman bouleversant….

Un roman excellent qui mérite tellement plus de visibilité. L’intrigue est parfaitement construite, les personnages sont attachants… J’ai hâte de relire un livre dont l’histoire me bouleverse autant. Mon seul regret est que l’auteure n’ait sorti que deux romans…

Marine G. Posté le 17 janv. 2020 5

Génial

Super livre j’ai vraiment adoré le lire, il fait parti de mes préférés, plein de rebondissements, les personnages incroyables enfin bref. Je le conseille vraiment.

Lo tac, lo Bécut… ça vous dit quelque chose ?

Classé dans : Non classé | 0

Eh bien, il aura fallu quelques semaines de plus pour qu’il arrive (La faute à Moris le coq et à son succès de librairie en décembre), mais le voici, plus beau que jamais, j’ai nommé « Tu seras un Landés mon fils », de Jean Desloups.

Si de nos jours, il reste encore quelques souvenirs résiduels de superstitions qui parlent à tous, (ne pas passer sous une échelle, le miroir cassé, le vendredi 13…) au siècle dernier, les journées étaient ponctuées de gestes, d’incantations, de cérémoniales destinés à combattre les esprits.

C’est l’histoire de ces paysans, bergers landés que nous raconte Jean Desloups dans ce magnifi-magique roman. Avec une plume d’une finesse infinie, il permet au lecteur que nous sommes d’explorer ces territoires aujourd’hui envahis par les pins, de sentir l’âme de ces terres du milieu, de comprendre les racines de ceux qui aujourd’hui encore se revendiquent comme les héritiers de ce monde paysan à jamais révolu.

 Bergers landais perchés sur des échasses au siècle dernier.

Avec ce roman, nul doute Jean Desloups se place dans la droite lignée des travaux de Felix Arnaudin et nous raconte les Landes, ses Landes !

Le programme des salons en 2020 !

Classé dans : Non classé | 0

Salon du livre à Oléron : Citalivres, dans la citadelle du Château :
Les 11 et 12 avril 2020.

Salon du livre de Montmorillon : les 13 et 14 juin 2020.

Salon du livre de Vic en Bigorre : le samedi 19 septembre 2020.

Salon du livre de Bagnères de Bigorre : les 3 et 4 octobre 2020.

Salon du livre de Geaune : les 10 et 11 octobre 2020.