Ce début d’année, plus tranquille en terme d’animations dans les librairies et magasins partenaires, nous a permis de peaufiner nos choix de publications pour cette année 2018.

Les Landes et la Vienne, voici les deux départements qui vont être mis à l’honneur dans nos prochaines parutions, afin de coller au mieux à notre réseau de distribution actuel.

Tout d’abord, nous accueillons chez nous Cécile Valley avec deux romans :

Titre provisoire : La dune Verte (nouveauté) et nous republions son premier roman édité à compte d’auteur et intitulé Entre lac et forêt. Il s’agit de 2 polars :

Entre lac et forêt :

Le département des Landes où la forêt de pins, les chapelets de lacs mystérieux imposent leur loi  : voici planté le décor. D’aussi loin qu’ils se souviennent, les habitants ont entendu et répété des légendes sur le Malin qui hante les sous-bois denses et hostiles. Sa présence suffit à expliquer des morts et des disparitions depuis des générations. C’est la fatalité. Il ne fallait pas s’y aventurer.
Mais le capitaine de gendarmerie Lemaître arrive d’une autre région depuis peu ; il n’est pas né ici. Les deux disparitions qu’il doit résoudre avec son équipe n’ont rien à voir avec le Malin et il ne compte pas les laisser impunies. Son enquête va le conduire à entrer dans les sphères glauques des notables friqués qui ont oeuvré – de façon pas toujours légales- pour ouvrir aux touristes ce petit village perdu dans ce coin de forêt. Il se heurte aussi aux anciens – forestiers pour la plupart – qui ont toujours vécu ici et ne voient pas l’évolution de la vie d’un bon œil.
Rivalités, mesquineries, jalousies, il sera difficile de démêler le vrai du faux.
Une juste description d’un microcosme landais.

Un roman percutant, qui se lit vite, et qui fera le bonheur des vacanciers sur les plages des Landes cet été.

Couverture indisponible actuellement

———————————————————————————————————————————————-

La bergerie, de Bernard Clément

Après une vie de domestiques menée auprès de plusieurs châtelains renommés, les Bédaudière décident de tout quitter et de s’installer dans une ancienne bergerie dans les brandes du Montmorillonnais, le pays de leur enfance. En juin 1940, en pleine invasion allemande, les Vilé, des parisiens BCBG fuyant la capitale tombent en panne sur une petite route de campagne à quelques centaines de mètres de la bergerie des Bédaudière, qui finalement décident de les héberger quelque temps dans la partie attenante de la bergerie pour le moins sommaire, appartenant au beau-frère absent. L’armistice est signé, mais Baptiste Bédaudière, ancien poilu, profondément marqué par la der des der, voit les allemands envahir son espace de liberté. Il décide alors, en compagnie d’Alcide Courandère, un retraité gaulliste ne supportant pas le régime de Vichy d’entrer en résistance. Ils mènent alors des actions de rébellion.

C’est l’histoire d’une amitié naissante entre un paysan quasi illettré et un retraité instruit, l’histoire romancée de la vie quotidienne d’un village poitevin sous l’occupation.

Servi par une écriture vive et habitée, ce roman prendra le lecteur dès les premières lignes, pour ne plus le lâcher. Les personnages sont attachants, l’univers et les décors sont bien plantés.

 

Couverture indisponible actuellement

———————————————————————————————————————————————-

A paraître également au premier semestre 2018 :

  • Les sept noms du diable de Loïc Ledoeuf (recueil de nouvelles)
  • Anne, enfant de la grande Lande (couverture provisoire)