De retour à Livres papier

Hossegor, les requins du lac

12,50

De Bertrand Du Pré

Des requins dans le lac d’Hossegor ?
Impossible ! Et pourtant, ils sont bien là, flottant sur le dos. En effet, Léon Castagnosse, président du prestigieux Cercle des Pins Tranquilles est découvert ivre, mais surtout mort, dans les parcs à huîtres au début de la saison touristique. Peu de temps après, c’est au tour de Loulou, son frère, d’être retrouvé « suicidé » sous le pont du canal. Trop c’est trop pour l’élégance océane de la cité balnéaire. Il y a le feu au lac !

A paraître le 14 mai 2020

979-10-97150-42-6
Prix : 12,50€ TTC
256 pages
Format 120x180cm
Roman policier (Landes)

100 en stock

UGS : 9791097150426 Catégorie :

Description

De Bertrand Du Pré

Des requins dans le lac d’Hossegor ?
Impossible ! Et pourtant, ils sont bien là, flottant sur le dos. En effet, Léon Castagnosse, président du prestigieux Cercle des Pins Tranquilles est découvert ivre, mais surtout mort, dans les parcs à huîtres au début de la saison touristique. Peu de temps après, c’est au tour de Loulou, son frère, d’être retrouvé « suicidé » sous le pont du canal. Trop c’est trop pour l’élégance océane de la cité balnéaire. Il y a le feu au lac !
L’affaire est confiée à la PJ de Bordeaux qui dépêche une pointure pour enquêter. S’efforçant de ne pas faire d’omelette, le lieutenant Ladaurade marche sur des œufs dans les milieux feutrés du bridge, du golf et des luxueuses résidences secondaires.
Le milieu se rebiffe et l’enquête patine. Heureusement, le lieutenant peut compter sur l’aide de Rita, la belle tenancière du bar-restaurant Au Bec Fin.

979-10-97150-42-6
Prix : 12,50€ TTC
256 pages
Format 120x180cm
Roman policier (Landes)

 

Informations complémentaires

Poids 200 g
Dimensions 20 × 120 × 180 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Hossegor, les requins du lac”

Vous aimerez peut-être aussi…

Claires obscures à Oléron
Claires obscures à Oléron
De Yves Chol Pour Adhémar Timon, commissaire tout juste retraité, se lancer à la recherche d’une Harley Davidson volée sur Oléron n’est pas un projet des plus enthousiasmants. S’il accepte néanmoins, c’est uniquement pour prêter main-forte à son ami « le Prof ». Pourtant rapidement, il comprend qu’il ne s’agit pas d’un vol isolé, mais d’une affaire qui s’inscrit dans un trafic bien plus large et, franchement plus stimulant pour cet intrépide flic de terrain dont le flair ne s’est pas émoussé. Les motos, les huîtres, les chalands… tout disparaît dans le secteur. La colère gronde et la mort rôde autour des cabanes ostréicoles. Très vite, on découvre un premier cadavre.
Non évalué 12,00 Ajouter au panier
Du rififi à Hossegor
Du rififi à Hossegor
« Moi quand on m’en fait trop, je correctionne plus, je dynamite, je disperse, je ventile ! », faisait dire Michel Audiard à Bernard Blier, alias Raoul Volfoni, dans les Tontons Flingueurs. Jean, le héros de Rififi sur la Côte basque pourrait reprendre cette déclaration à son compte. C’est pourtant un jeune homme tranquille a priori, un sportif, un surfeur, un fou de l’océan. Mais la découverte du cadavre de son meilleur ami recraché par les vagues sur la plage de La Gravière, va déclencher chez lui une réaction de justicier peu soucieux des convenances. Comme Raoul, Jean va se mettre à « ventiler » et à « disperser » sec, d’Hossegor à la Côte basque, sur les routes, dans les dunes, les villages et les bistrots plus ou moins glauques du Petit Bayonne. Ses aventures nous plongent dans une ambiance polar des années soixante, au milieu de flics et surtout de truands à la gâchette facile. Et au vocabulaire fleuri, mais très explicite.
Non évalué 12,00 Ajouter au panier